Retour Site Groupes et chanteurs 60's 70's
Retour Site Audruicq
Retour au sommaire 60's
Les Petits Chanteurs de St Joseph à  Roubaix
Formé de 1943 de chanteurs de la région de Roubaix
Ils vont grandir et certains formerons "Les Harmonieux Compagnons" et les "Les Huit's"
*
*

Un peu d'histoire (Jean Pierre Carré)
C’est un soir de Novembre 1943 que six garçons d’un des quartiers les plus « populeux » de Roubaix se trouvent réunis avec l’Abbé Delsinne pour la première répétition. Le groupe des Petits Chanteurs de Saint Joseph est né.
Monsieur l’Abbé Maillet alors Directeur de la Manécanterie des Petits Chanteurs à la Croix de Bois, de Paris préside, quelques mois plus tard la première « Prise d’Aube » de 9 Petits Chanteurs Roubaisiens. La libération de la France leur permet la réalisation d’un grand projet; le Pèlerinage à Lourdes en 1945. Au cours de ce voyage , les villes de Solesmes, Angers, Tours, Le Mans les accueillent avec enthousiasme. Ils
trouvent là, la récompense de deux années d’efforts, et un précieux encouragement.

Les Petits Chanteurs de St Joseph en 1945 Basilique de Lourdes
Document Jean Pierre Carré

Tous ces enfants, issus de familles ouvrières et âgés de 9 à 14 ans commencent à se faire connaître.
Un autre projet hante l’esprit de leur Directeur. Il souhaite les emmener à Rome devant Sa Sainteté le Pape Pie XII. Il le réalise en Juillet 1946. L’audience spéciale du Saint Père qui les écoute et les bénit, restera pour ces jeunes Petits Chanteurs un souvenir inoubliable.
Puis ce sera la Suisse, l’Italie, la Belgique, la Hollande, le Luxembourg qui les reçoivent.
En 1947, l’Abbé Delsinne quitte St Joseph, il est appelé à seconder Monseigneur Maillet à Paris.
Cest l’Abbé Jean Clermont qui reprends la Direction de la Manécanterie. Comme beaucoup d’hommes de sa génération, il a vécu une période difficile de notre Histoire de France, avec 5 années de captivité au camps de Stablack en Prusse Orientale. Libéré en 1945, il retourne au Séminaire de Lille. Il sera ordonné en 1946, et rejoindra St Joseph en 1947.

Les Petits Chanteurs de St Joseph en Italie en 1946
Document Jean Pierre Carré

A partir de cette même année, la fédération des Manécanteries organisera tous les deux ans, des congrés mondiaux auxquels nous participerons :
3000 « Petits Chanteurs » au Palais de Chaillot à Paris en 1947
3000 en la Basilique St Pierre à Rome en 1949 et 1951
3000 en la Cathédrale de Cologne en 1953
4000 en la Basilique St Pierre à Rome en 1954
6000 au Vel d’hiv à Paris en 1957 (avant sa démolition en1959)

Les Petits Chanteurs de St Joseph au congrès de Rome
Document Jean Pierre Carré

En 1952 l’Abbé Delsinne reviendra à St Joseph pour une cérémonie de Prise d’Aube.
Moments forts également ; en 1952 et 1954 « la Kermesse aux étoiles » à Paris, ou quelques Manécanteries, dirigées par Monseigneur Maillet, se produiront au cours de cette manifestation parrainée par la Maréchale Leclerc au Jardin des Tuileries au profit des œuvres sociales de la 2 em D.B. Nous y étions. Quelques tournées seront également organisées par l’Abbé Clermont en Suisse, en Allemagne, ainsi que de nombreux concerts ( La Panne, Albert, La Gorgue ). Au cours de ces déplacements, nous intervenions le matin dans notre répertoire religieux au cours de la messe et bien souvent l’après midi ou en soirée dans une salle des fêtes, pour un concert profane. Par la suite, l’Abbé Clermont nous fera découvrir le théâtre avec
- pour les plus anciens d’entre nous, l’opérette « Princesse Aurore » qui sera même jouée à Paris
- puis dans 2 versions ( l’une en 1955 l’autre en 1958 ) de Blanche Neige et les 7 nains.
- ainsi que Bastien et Bastienne de W.A. Mozart en 1957. Petite anecdote, cette opérette a été présentée au concours de chant de la ville de Roubaix et a raflé le 1er prix dans la catégorie Théâtre Lyrique. Pour la municipalité de l’époque, il n’était pas question de laisser concourir des Petits Chanteurs à la croix de Bois ils nous ont donc rebaptisés « Les cadets du Fontenoy ». Comme la présence de l’Abbé Clermont n’était pas envisageable, c’est donc notre ami Guy Suant qui fut officiellement le chef de Chœur.

Les Petits Chanteurs de St Joseph
Document Jean Pierre Carré

En 1958, l’Abbé Clermont quittera St Joseph pour Notre Dame de la Consolation à Lille.
Il sera remplacé par l’Abbé Saint Venant qui nous venait de la paroisse St pierre à Croix ou il était déjà Directeur de Manécanterie.
La Manécanterie des Petits Chanteurs de St Joseph disparaitra au début des années 60, comme malheureusement beaucoup d'autres.
L'Abbé Clermont créera, dans le milieu des années 50, avec d'anciens Petits Chanteurs, le groupe vocal "Les Harmonieux Compagnons" qui deviendront en 1966 "Les Huit's"« jusque fin 68.

Les Petits Chanteurs de St Joseph
Document Jean Pierre Carré